Rebuilding…

Bonjour à tous, et désolé pour ces longs mois de silence, mais les opérations d’installations et de restaurations accaparent tout mon temps !

Pour résumer rapidement les derniers mois, une fois descendus, nous avons pu établir un premier bilan détaillé des dégâts : ces derniers se sont heureusement révélés circonscrits à un demi-quartier, simplifiant la procédure de restauration. Un des générateurs, dont le réacteur était gravement endommagé, a cependant dû être isolé afin de permettre son refroidissement et sa décontamination. Les anciens hangars en tôle ont été démantelés, ainsi que les résidences autour du lac central.
Une fois les gravats déblayés et les infrastructures les plus fragilisées consolidées, la construction des nouvelles installations souterraines a pu commencer fin janvier. La majeure partie des bâtiments a été installée à l’extérieur de la ville, le long des remparts. En bientôt vingt ans, les technologies ont bien évoluées. Désormais, nos infrastructures permettent l’accueil permanent de cent cinquante personnes, chaque département dispose de son centre, une bibliothèque regroupe l’ensemble des données collectées et des serres ont même été installées. Les installations sont quasiment auto-suffisantes, générant électricité, traitant l’eau et les déchets, renouvelant l’air. Les dômes qui les abritent sont renforcés pour résister à tout éboulement ou effondrement du plafond rocheux, assurant la sécurité des équipes et des découvertes. Seuls restent dans la ville l’aire d’arrivée de l’élévateur, les zones de stockage non vital et des hangars pour le traitement sur place des fouilles.

Nos nouvelles installations

Nos nouvelles installations

A l’intérieur de la ville, mis à part la zone endommagée et le haut de la tour centrale qui s’est effondré, le reste est resté tel que nous l’avions laissé il y a des années. Les champs de fouilles à l’est de la ville étaient eux aussi préservés. Rien n’a bougé, s’il n’y avait pas les dégâts de l’effondrement nous pourrions croire que nous ne sommes partis que quelques mois… Les recherches peuvent donc maintenant reprendre, et de nouvelles découvertes ont déjà été faites qui laissent présager d’importantes avancées dans notre compréhension de la civilisation kosuienne.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s